<

Comment préparer des objectifs efficacement ? (3/4)

Publié par Anthony Fort dans la Tête le

Suite au succès des 2 premiers articles sur Comment préparer des objectifs efficacement? (que tu peux trouver ici: le premier et le deuxième), voici le troisième de la série. Tu vas y découvrir l’intérêt d’avoir des objectifs positifs, écrits et enfin qu’ils soient adaptés et adoptés par le sportif (dans le cas où tu serais entraîneur).

C’EST PARTI !!!!

5ème loi:

Des objectifs positifs

Il est facile, en se plongeant dans nos souvenirs, de se rappeler de ce qu’il nous a déplu et de ce que nous ne voulons plus ou pas. D’ailleurs, prenons un exemple simple, “je ne veux plus perdre en baissant les bras”. Cet objectif est assez précis et tu peux peut-être t’imaginer la situation… Et bien saches qu’il faut un temps supplémentaire à ton cerveau pour comprendre qu’il s’agit d’une négation. Pendant ce temps, ton corps s’est préparé avec cette incompréhension. Autrement dit, ton corps s’est préparé pour “perdre” et “baisser les bras”.

Pour cela, je t’invite dès maintenant à reprendre un à un tes objectifs et vérifie qu’ils soient tous formulés de façon positive. Dans le cas contraire, reformule!! PO – SI – TIF !!

Demandes-toi désormais ce que tu veux au lieu de ce que tu ne veux pas.

Laisse de côté les “j’ai rien à perdre” et accueille les “j’ai tout à gagner”.

6ème loi:

Des objectifs écrits

Sur papier ou sur écran, tous les moyens sont bons du moment où tu as un accès rapide et rapide pour consulter tes objectifs presque quotidiennement, lorsque le besoin s’en fait sentir ou simplement pour ne pas les oublier. [Négation dans la phrase précédente, donc je reprend].

Afin qu’ils restent présents dans ton esprit.

Par conséquent, tu peux les écrire sur une feuille A4 et l’afficher comme un poster dans ton bureau, ta voiture, ta chambre ou ton vestiaire.Tu peux les garder précieusement dans ton carnet d’entrainement que nous avons vu dans l’article comment démarrer du bon pied ta saison sportive? pour les revoir avant chaque entrainement ou par exemple dans les transports dans ta journée.

Tu peux aussi trouver une application pour smartphone comme Evernote. Elle va t’aider à garder tes objectifs prêt de toi et modifiable facilement. Par contre, souviens-toi qu’il est important de les lire régulièrement. Je te propose de t’imposer une routine quotidienne et plutôt le matin pour pouvoir y penser durant la journée.

D’autre part, le fait d’écrire un objectif de ta propre main, va t’aider à prendre conscience de celui-ci. Il est possible que tu ressentes certaines émotions qui sont bienvenues pour la loi suivante.

7ème loi:

Des objectifs adaptés et adoptés par le sportif

L'entraîneur qui soutient son gymnaste, près à l'élever à la barre ou aux anneaux. Des objectifs adaptés et adoptés
Gymnaste et son entraîneur –
Des objectifs adaptés et adoptés

Adapté

Comme vu plus haut, écrire tes objectifs te permet une prise de conscience et peut générer en toi des émotions. En fonction de la nature de ces dernières tu vas pouvoir vérifier si tes buts sont adaptés à ta perception.

Je m’explique, prenons par exemple que ton objectif de résultat (si tu beug là-dessus, revoit cet article) est de battre ta bête noire. Tu prépares tes objectifs de performance et de maîtrise et ces derniers génèrent en toi de la satisfaction, un sentiment d’affronter un défi et à la fois qu’il est à ta portée. Tu as probablement mis le doigt sur ce qui va t’aider à progresser. Bravo ton objectif est adapté!!!

Cependant, si ce même objectif génère en toi de l’anxiété, une baisse de confiance, tu vas très certainement perdre ne motivation et laisser tomber ton objectif en peu de temps. Dans ce cas, je t’invite à revoir à la baisse tes espérances à court terme et planifier une stratégie pour battre ta bête noire à moyen ou long terme.

Pour finir sur le thème, il est possible que ton objectif ne génère pas grand chose en toi. Je t’invite à ajouter un peu de “piquant” à ton objectif. Un objectif trop facile te fera vite t’ennuyer.

Adopté

Lorsque je parle d’objectif adopté par le sportif, je me dirige essentiellement aux entraîneurs. Ainsi qu’à celui qui aide des athlètes à formuler des objectifs.

Sur ce point, on peut constater différents types d’implication dans la formulation d’objectifs. Tu peux être distant, tu peux aussi être orientant et collaborer avec les sportifs à la formulation des objectifs… Jusqu’ici tout peut fonctionner. Mais attention!! Lorsque tu commences à imposer, l’athlète doit pouvoir intégrer et faire sien le(s) objectif(s). D’ordre général, lorsqu’on évalue leurs caractéristiques (clarté, satisfaction, acceptation, influence et participation), les objectifs imposés sont préférables. Par contre, tu dois faire en sorte qu’ils soient totalement internalisés par le sportif.

Dans le cas contraire, si l’un d’entre eux est en désaccord avec l’orientation de l’objectif imposé. La conséquence est simple, il ne se l’approprie pas et passe à côté de son rôle.

De manière totalement loufoque, prenons l’exemple d’un entraîneur de rugby qui souhaite qu’un joueur de son équipe soit toujours dans la mêlée ou dans les moles alors que le joueur est passionné par les courses folles avec le ballon, et ne rêve que de cela. L’implication dans le rôle imposé par l’entraîneur risque d’être minimale.

Par conséquent, je t’invite à être prudent lorsque tu donnes des orientations sur les objectifs des sportifs.

Voilà, dans le prochain article nous verrons les 3 dernières lois pour finaliser cette série. En attendant, partage celui-ci avec tes amis et sur tes réseaux sociaux.

Donne-moi aussi ton avis dans les commentaires.

A bientôt

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    6
    Partages
  • 6
  •  
  •  
  •  

0 commentaire

Partage ici ton expérience sur le sujet, laisse un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu es libre de recevoir ma méthode pour construire un carnet d'entrainement et améliorer tes performances sportives.

%d blogueurs aiment cette page :