<

5 Boosters de Motivation Externe

Publié par Anthony Fort dans la Tête le

Je t’ai déjà parlé dans de précédents articles de la motivation intrinsèque, c’est celle qui vient de toi. Elle est accompagnée de la motivation extrinsèque, celle qui vient de l’extérieur. J’utilise dans la suite du post la notion de “motivation externe“, pour l’exprimer. Notamment, je t’ai présenté le fonctionnement de la motivation. Puis tu as pu écouter des musiques motivantes. Et enfin, je t’ai montré des éléments auxquels tu peux attribuer une défaite et rester motiver.

Pour reprendre simplement les termes théoriques employés, en premier lieu tu as la Motivation Intrinsèque. C’est simplement la motivation qui vient de toi et ta réflexion. Elle est composée de la recherche de connaissances, le besoin de maîtrise de compétences et la nécessité de lien social. Tu retrouveras plus de détails dans l’article sur La Motivation dans le Sport

Les régulations de la motivation externe

L‘autre motivation, et c’est à son propos que j’ai créé cet article, c’est La Motivation Extrinsèque. Celle-ci est composée de 4 niveaux, depuis sa forme la plus externalisée à la plus internalisée. Voici les différentes régulations :

  1. Le principe de la carotte et du bâton. La forme plus externalisée s’appelle tout simplement la régulation externe.  Elle reprend les principes de la récompense ou de la sanction. Cette motivation peut être efficace de manière ponctuelle ou pour un besoin autre que la recherche même de performance (par exemple, combler la difficulté économique familiale).
  2. C’est mon père qui me l’a dit. La régulation introjectée fait référence aux conseils que tu peux recevoir de tes proches et tes entraîneurs ou tes partenaires d’entraînement qui vont t’orienter et t’aider à te mettre en action alors que tu n’as pas totalement conscience de l’intérêt de la tâche. Tu le fais parce que ton père, ton coach ou un expert t’a dit que ce serait bien pour toi.
  3. Je fais de la méditation pour contrôler mes émotions et mon énergie dans mon sport. Cette régulation représente la motivation pour pratiquer une activité qui n’a pas de grand intérêt en soi pour toi, mais que tu suis pour être plus performant ou meilleur dans ton activité principal. C’est peut-être le cas de la préparation physique ou mentale, des étirements, des séances de visionnages ou encore de l’intérêt pour suivre un régime alimentaire particulier, …. On parle alors de régulation identifiée.
  4. La dernière forme de motivation extrinsèque, et presque totalement internalisée, c’est la régulation intégrée. C’est exactement ce type d’objectif que cherche à te proposer ton entraîneur, dans le but que tu y trouves un intérêt personnel fort.

Après avoir revu rapidement la théorie,

Voici mes 5 idées pour booster  au maximum ta motivation externe.

5 sources de Motivation externe

1. Propose-toi une récompense à la hauteur de ta réussite

Dans l’article pour savoir comment garder sa motivation, je te partage déjà cette technique. Celle de t‘offrir une récompense le jour où tu atteindras ton but. Personnellement, je suis proche d’un de ces objectifs par rapport à mon blog et cela me motive énormément pour l’atteindre très vite. Je t’invite à découvrir ma récompense en bas de l’article cité ci-dessus.

Cette forme de motivation peut prendre plusieurs forme, le tout étant de t’offrir un petit cadeau, t’organiser une petite fête ou encore de célébrer une réussite en partageant un verre entre amis. Ci-minime soit ce succès, célèbre-le!!

S’offrir une récompense !

Envisage des “auto-sanctions” en cas d’échec

Je ne sais pas toi, mais moi j’ai horreur qu’on me dise que j’ai mal fait quelque chose ou que j’aurai dû mieux la faire dans un domaine où j’y mets toute mon implication, mon attention et mon énergie. Je m’estime suffisamment autocritique pour qu’on ne me rajoute pas de beurre sur le dos. Ce genre de critiques pourrait me rendre malade. Par conséquent, je fais tout mon possible pour éviter ces situations où je pourrais être critiqué.  

C’est encore plus vrai pour les sanctions.

Qui aime être sanctionné?

Tu connais certainement les sanctions financières infligées aux footballeurs professionnels lorsqu’ils arrivent en retard à l’entrainement. Alors, à ton niveau, tu peux envisager de t’infliger une sanction pendant une période courte par exemple. Tu as zappé une séance d’entrainement, empêche-toi de voir les nouveaux épisodes de ta série préférée ou réduit ton temps d’activité de loisir par exemple.

2. Mets-toi en situation pour recevoir des éloges

Que ressens-tu lorsque quelqu’un parle de toi en bien ? Prends le temps d’y réfléchir et essaie d’imaginer la situation…

C’est quand même agréable de recevoir des éloges, que ce soit au sujet de tes résultats, de ton talent, de tes compétences ou de tes efforts.

Je alors t’invite à te trouver en situation où tu peux te mettre en avant afin de recevoir des petits compliments. Tu peux par exemple exécuter une petite démonstration technique devant ton groupe d’entrainement. Tu peux aussi réaliser une vidéo rapide de ce que tu sais faire et la publier sur les réseaux. Tes meilleurs amis ne manqueront pas de te féliciter et peut-être même quelques inconnus. Et, ce qu’il y a de génial, c’est qu’il y a énormément de personnes qui peuvent t’apporter cette motivation en te félicitant.

Tu peux aussi faire en sorte que ce soit tes parents ou tes meilleurs amis qui félicitent tes efforts et les compétences que tu développes au fur et à mesure. En montrant de l’assiduité, de la résilience et enchainant les efforts.

Puis, tu peux peut-être ressentir, écouter et accepter les compliments de la part de tes partenaires d’entrainement qui peuvent constater tes progrès et tes efforts.

Et enfin écoute ton entraîneur, qui ne devrait pas manquer de te féliciter en te faisant remarquer tes progrès en te donnant des conseils plus poussés ou des tâches plus complexes à réaliser.

Les éloges ou “Strokes” positifs sont des sources E-NOR-MES de motivation interne et externe. Elles te donnent envie de poursuivre tes efforts et par conséquent augmentent significativement tes performances.

3. Sois à l’écoute des conseils

Si tu as la chance d’appartenir à un groupe d’entrainement, tu reçois généralement un nombre considérable de conseils en tout genre et sur différents domaines de ta discipline sportive. Je t’invite à être à l’écoute de tous les conseils y compris ceux qui te paraissent les moins pertinents.

Pourquoi?

Et bien peut-être que tu pourrais passer à côté de quelques choses que tu n’as pas encore vraiment conscience et qui pourrait te sembler important plus tard.

Tu peux également demander des conseils à ton entraîneur qui ne manquera pas de t’orienter vers une étape qui est adaptée à ton évolution.

C’est exactement ces informations que tu peux noter dans ton carnet d’entraînement pour y revenir plus tard. D’ailleurs, tu peux télécharger le bonus à ce sujet, depuis la bannière à droite de l’écran.

Maintenant, j’aimerai te montrer un article qui présente l’intérêt de devenir un bon sceptique et qui peut être largement utiliser dans le monde sport.  La vidéo qui suit reprend également le contenu de cet article.

Vidéo du blogueur Olivier Roland présentant le bon scepticisme.

4. Fait appel à un spécialiste

Quoi de mieux qu’un spécialiste pour te présenter les véritables bienfaits de son art ou de sa discipline ?

Dans le sport, les spécialités sont diverses et variées. Tu peux vouloir travailler sur ton alimentation et faire appel à un(e) Nutritionniste/Diététicien(ne), sur ta masse musculaire et faire appel à un préparateur physique, ou sur ta confiance et faire appel à un préparateur mental… Et pourquoi pas, un gymnaste pour améliorer ta souplesse. Ou un marathonien pour améliorer ta capacité cardiovasculaire… Tout dépend de tes besoins et des domaines dans lesquels tu veux progresser…

De plus, un véritable professionnel te présentera certainement les meilleurs produits ou méthodes. Cela représente une source de motivation à régulation identifiée incroyable et te permet de rester orienté vers ton but.

5. Trouve un partenaire d’entrainement

L’une des source de motivation externe les plus avantageuses, c’est le partage d’un projet.

Imagine la situation, l’heure de l’entrainement approche et là, tu es posé dans ton canapé ou avec des amis. Et, bien que tu aies écouté tes musiques motivantes, tu n’as pas vraiment envie d’y aller. Si tu es seul, c’est facile de dire “tant pis, demain j’irai”.

Maintenant, imagine la même situation, avec une différence, celle du rendez-vous que tu as donné à un partenaire pour réaliser cet entrainement ensemble. Tu connais l’importance du projet de ton partenaire, qui l’est tout autant que le tien. Alors, … Comment pourrais-tu le laisser tomber ?

Parce que maintenant, ce n’est pas seulement ta progression que tu compromets mais aussi la sienne. Tu te sens alors un peu obligé d’y aller, ne serait-ce pour accompagner son projet. Et puis, si tu y es pour lui … Tu peux très bien t’entraîner pour ton propre projet.

Voilà l’intérêt d’avoir un partenaire d’entrainement et avec qui tu as un projet d’importance similaire.

2 Jeunes hommes qui se soutiennent  et se motivent pour gravir une falaise
Un partenaire d’entrainement qui te motive à aller plus haut.

Une compétition indirecte avec ton partenaire pour booster ta motivation externe

Dans l’article comment rester motivé, je te propose une formule de gamification qui fonctionne très bien avec un partenaire d’entraînement. Ce principe permet de vous motiver pendant les séances mais aussi lorsque vous réalisez des entraînements chacun de votre coté. Le principe reste de mettre en commun vos activités et de vous distribuer des points. Puis, pour faire le lien avec la première idée énoncée dans l’article, après un temps d’activité défini à l’avance, le meilleur résultat pourrait recevoir une récompense par le moins bon.

Voilà 5 sources de motivation externe qui t’aideront à renforcer ta motivation en général pour atteindre ton objectif. Tu peux ne suivre que quelques-uns des conseils énoncés, cependant je t’invite à les mettre tous en place petit à petit.

“Chaque grain de sable compte”

Fort dans la tête

Je t’invite maintenant à partager cet article avec un ou des futurs partenaires. Tu es libre également de télécharger mon bonus pour te construire un carnet d’entrainement qui est aussi une fabuleuse source de motivation.

à bientôt sur fortdanslatete.com

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Partages
  • 4
  •  
  •  
  •  

2 commentaires

Alexandre LAURENT · 14 septembre 2020 à 10 h 12 min

Article très complet et riche d’enseignement sur le sujet de la motivation. C’est un levier extrêmement puissant et les contenus que l’on propose dans nos entraînements doivent toujours essayer de maintenir un certain niveau de motivation et donc d’intérêt pour nos athlètes 👍🏻
Merci Anthony pour cet article!

    Anthony Fort dans la Tête · 14 septembre 2020 à 11 h 27 min

    Merci Alexandre, c’est avec plaisir que je lis ton commentaire.
    En effet, la motivation dans nos entraînements peut se transmettre. Attention à avoir “cerner” la personnalité de l’individu mais aussi son humeur.
    A bientôt

Partage ici ton expérience sur le sujet, laisse un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu es libre de recevoir ma méthode pour construire un carnet d'entrainement et améliorer tes performances sportives.

%d blogueurs aiment cette page :